6 Astuces pour Réussir son Entretien d’Embauche au Togo

Qui aime les vélos ? Une annonce est disponible hein
Comment réussir son entretien d’embauche

Vous avez déposé des candidatures et votre profil a été enfin retenu pour un entretien. Bravo ! Cela veut dire que votre profil est sorti du lot et que vous venez de dépasser une étape importante. Pour vous aider à montrer que vous êtes réellement le meilleur candidat à ce poste lors de l’entretien, voici 6 conseils incontournables godogodoo businessman.

Se renseigner sur l’entreprise

Se renseigner sur l’entreprise

Etape indispensable lorsque vous vous préparez à un entretien d’embauche. Renseignez-vous au maximum sur l’entreprise, sa culture, son histoire, son secteur d’activité, ses différents produits … Arriver avec toutes ces informations donnera une bonne impression sur votre motivation et votre intérêt envers le poste et l’entreprise. Si le recruteur vous pose des questions sur l’entreprise et que vous êtes incapables de répondre, vous réduisez déjà vos chances d’être retenu.

Préparer ses arguments

Avant chaque entretien, il est important de faire une liste de toutes ses compétences, expériences professionnelles et formations. Si vous avez bien organisé votre recherche d’emploi , ce point doit être facile pour vous. Vous devez savoir pourquoi vous avez candidaté à cette offre d’emploi. Quelles sont les compétences que vous détenez et que vous vous pouvez mettre en avant ? Quelle partie de votre expérience est en adéquation avec le poste ?  Qu’avez-vous de plus qu’un autre candidat ? En quoi est-ce que ce poste correspond à votre projet professionnel ? Exercez-vous à l’avance à répondre à ces questions.

Etre ponctuel et soigner sa présentation

Soigner sa présentation

Le jour même de l’entretien, vous ne pouvez ni arriver en retard ni avoir une apparence négligée. La première impression compte ; c’est réel. Faites en sorte d’arriver à l’heure quitte à attendre le recruteur ou de prévenir au moins et de vous excuser en cas de retard. C’est une règle de bienséance !  Et c’est valable pour votre tenue. Vêtements tachés ou débraillés, chaussures poussiéreuses, couleurs flashy, parfums irritants, bling bling, maquillage outrancier… Il ne s’agit pas d’un carnaval, donc évitons. Soyez présentable, classe et simple. Le comportement aussi fait partie de l’apparence donc pensez à sourire, à être poli et correct.

Bien se présenter et répondre aux questions

Répondre aux questions

Mise en pratique du conseil n°2. Vous avez eu le temps de vous préparer, d’identifier vos atouts et vos axes d’amélioration. Si le recruteur vous demande de vous présenter en premier, votre argumentaire doit s’articuler autour de ces réflexions. Pensez également à prendre des notes lorsqu’il présentera l’entreprise, cela peut vous aider dans vos réponses. 2 mots clés à retenir : Précision et Concision. Dîtes en assez tout en restant cohérent. Mettez en avant tous vos atouts en adéquation avec le poste. Illustrez vos arguments à l’aide d’exemples précis : contenu des projets sur lesquels vous avez travaillé, chiffres d’affaire réalisés, cas résolus, actions mises en œuvre… Toutes les informations que vous délivrez doivent être vérifiables. De nombreux recruteurs mènent des enquêtes de référence concernant les candidats, attention donc à ne pas « gonfler » votre parcours.

Poser des questions

Montrez-vous curieux ! Posez des questions pas seulement pour les poser mais de manière pertinente.  Quelle est la stratégie de l’entreprise ? De combien de personnes l’équipe est-elle constituée ? En termes de carrière, quelles sont les perspectives liées au poste ? A qui devrai-je reporter ? Quelle est la culture de l’entreprise ? Posez ces questions seulement si vous ignorez la réponse et si elle n’a pas été évoquée lors de la présentation de l’entreprise par le recruteur. Pour cela, il est nécessaire d’être attentif et de bien écouter. Le fait de poser des questions traduit votre intérêt pour l’entreprise et votre capacité à aller chercher l’information.

Bien clore l’entretien

Bien clore l’entretien

Vous arrivez à la fin de l’entretien avec le recruteur et de clôturer. A t’il évoqué la suite du processus ? Si non, posez-lui la question. Sous combien de temps aurez-vous un retour ? Quelle serait la prochaine étape si celle-ci s’avère concluante ? Ont-ils vu d’autres candidats ?

Vous devez sûrement vous poser la question : à quel moment doit-on parler du salaire ? Si le recruteur n’évoque pas cet aspect, ne le faîte pas. La question sera abordée à un moment où un autre du processus. Prenez votre mal en patience et restez à l’écoute.

Si à contrario, ce sujet est clairement mis sur la table, répondez franchement. Soit vous attendez une proposition de leur part qui se basera sur la grille salariale de l’entreprise, soit vous vous êtes renseigné à l’avance sur la fourchette de salaire relative au poste et avez donc une idée précise de vos prétentions salariales. Dans tous les cas, ne soyez-pas gêné de parler salaire sans pour autant donner l’impression que l’aspect financier est votre seul motivation.

La gestion de l’après entretien pourrait être un critère supplémentaire qui ferait la différence entre plusieurs candidats. N’hésitez pas à relancer le recruteur quelques jours après si vous n’avez pas reçu de nouvelles de sa part sans pour autant que cela soit du harcèlement. Reste plus qu’à croiser les doigts !

En attendant, continuez vos recherches et vos dépôts de CV  il n’est pas prudent de mettre tous ses œufs dans le même panier.

 

Godogodoo, le site des petites annonces au togo , dispose d’une rubrique OFFRE D’EMPLOI , consultez de temps à temps.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *